Couvre x Chart / Musique

Couvre x Top 2016 (part.3/3) | Philou

This post is also available in: English

couvre-x-top-philou-bad-gyal



1.     Bad Gyal – Fiebre Riddim (prod. King Doudou)

Dancehall ? Reggaetón ? Trap ? R’n’b ? Bad Gyal c’est un peu tout ça à la fois. Une mixtape tellement rafraîchissante à l’automne, des clips bien sentis et une vibe folle tout droit venus de l’Atlanta catalan aka Barcelona (saludos Jean-Philippe).

Big-up à Konga pour le clip de Pai dans mes inbox dès sa sortie.


2.     Paradoxe Club – Boss Rush (compilation)

Le label Paradoxe Club, définitivement à suivre dans le paysage du renouveau de la scène électronique française. À la fois bourré de nouveaux talents (De Grandi, Martel Ferdan, Le Dom…) et accompagné par des personnalités qui semblent indétrônables tant elles n’arrêtent pas de se renouveler (Deke – King – Soto, Feadz).


3.     Akito – Metamessage (Sans Absence)

Dans le jeu depuis un moment, j’ai vraiment découvert Akito pourtant seulement en 2016 grâce à son label Sans Absence. Chaque nouvelle release du label est un bijou, comme chaque set du londonien d’origine japonaise.


4.     Maahlox Le Vibeur – Les Sorciers

Pour moi LA grosse révélation de l’année. Maahlox a été capable de sortir un hit tous les 2 mois (voire plus). Imparable, dans tous les sens du terme.


5.     Teki Latex à la programmation de Boiler Room

Des plateaux ambitieux, vraiment actuels (ou « futuristes » diront certains), avec une belle place pour des « nouveaux » talents avec une vraie force de proposition (coucou Le Dom, entre autres).


6.     100% Radio Hits

Parce que King of blends, tout simplement.


6.     Maluma, nouveau roi du reggaetón

De l’autre côté de l’Atlantique, Maluma se hisse en nouvelle star du reggaetón, et vole petit à petit la vedette à Rey Balvin qui pourtant assied sa dominance au niveau international.


7.     Des compilations de 3ball sur iTunes et Spotify grâce à Guaracha Label

Merci à Guaracha qui redonne un beau souffle à ce genre merveilleux qu’est le 3ball (ou « tribal ») guarachero, costeño, prehispánico. Haut dans mon coeur et dans mes sets.

Preuve sur iTunes.


BONUS DÉNUÉ D’OBJECTIVITÉ


8.     Les premiers shows Couvre x Chefs sur Rinse France

Force à BJF qui répond toujours présent, et à Rinse pour le créneau. « inférieur » « trois ».



9.     Le lancement des soirées Plage Club avec Konga Konga à Nancy

Pour la petite révolution d’avoir fait jouer la légende du 3ball costeño DJ Tetris dans un atelier d’architecture, DJ Lycox de Príncipe Discos dans une galerie d’art en plein centre ville à 50m d’une place classée Unesco et Lechuga Zafiro dans un duplex ultra blindé. Tout ça dans une petite ville de province.

Tags: ,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*