Musique

La playlist de Defensa pour NAAFI : dancehall, baile funk, pop & club music

This post is also available in: English

Defensa NAAFI Vs Spotify Couvre x Chefs

 

Le duo argentin Defensa vient de sortir son premier album sur le label mexicain avant-gardiste NAAFI le 26 octobre. Intitulé « Vs. », le long format du duo basé à Buenos Aires est-il un ovni musical ou plutôt le parfait fruit de son époque ? Composé de 7 pistes chantées, dont le tube « No Me Digas » qui était sorti chez Extasis Records l’année dernière, Vs dévoile l’univers passionnant de Defensa, truffé de références diverses, finenement combinées. L’ambivalence du duo constitué de Furio et Garoto les voit crédités à la composition de l’intégralité du projet, à l’exception du titre « Rookie », produit par Ynyfynt Scroll, « Mañana » signée par Blastah et « Alibi » réalisé en collaboration avec la brillante argentine Catnapp, maintenant basée à Berlin. La pop merveilleuse de du jeune binôme tend parfois vers le dancehall, parfois vers le r’n’b, le reggaeton ou encore la trap, sans jamais s’éloigner d’un fil conducteur qui sublime la singularité du disque.

 

« Defensa Picks. », la playlist de Defensa pour NAAFI

Afin de contextualiser un peu plus leur album, Defensa et NAAFI ont préparé une playlist Spotify témoin de l’univers dans lequel baigne le duo argentin. En 24 titres et 1h18, on passe du funk favela (le hit de 2018 « Envolvimento » de MC Loma, mais aussi « Tchau e Bença » de MC Pedrinho et MC Livinho ou encore Ludmilla) au dancehall (Wizkid, Masicka, le classique « Whine & Kotch »…), via le reggaeton et perreo (Jowell, Florentino & Bad Gyal, La Favi, Ms Nina, Tomasa Del Real & Deltatron) , les gros bangers US (Travis Scott, Charli XCX), des projets plus club expérimentaux (Ink Midget…) sans jamais oublier les références de la scène argentine (Cazzu, Catnapp).

En 24 titres assemblés avec une grande cohérence, Defensa brouille finalement les frontières entre underground et mainstream, passant, dans sa playlist comme dans sa manière de composer, de l’un à l’autre avec une rafraîchissante audace. Aussi à l’aise lorsqu’il s’agît de faire un remix club obscur teinté de ballroom (EL PLVYBXY – Rodocrosita Defensa remix), que de sortir un single qui pourrait facilement se hisser dans les meilleurs classements (Defensa – Borremos), le duo argentin explicite via sa playlist les multiples facettes de son travail et démontre avec brio la synthèse réussie de ses influences sur leur long format.

 


Defensa Spotify SoundCloud Instagram Facebook

NAAFI Spotify SoundCloud Instagram Facebook

Tags:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*