Chroniques / Musique

King Doudou : KD Compil #1

This post is also available in: English

Ce matin dans la boîte aux lettres j’ai trouvé un fantastique paquet du facteur dans lequel il y avait le premier EP de King Doudou : KD Compil #1 !

Le King répondait à nos questions il y a peu, n’hésite pas à te refaire une petite lecture de l’interview.

Une fois n’est pas coutume, avant de parler de la musique contenue dans ce disque, parlons de l’objet : l’autoproclamé roi, chef de la global musique a fait les choses en grand pour cette première sortie en totale indépendance. En effet, le compact disque a pris l’apparence d’un vinyle miniature, livré dans un petit sachet transparent sur lequel sont imprimés les crédits et dans lequel on retrouve un bonus de taille : le poster annonçant la sortie du même EP. La spécificité de ce poster ? Une grosse référence aux évènements de cumbia que l’on retrouve en Amérique du sud, particulièrement ceux de chicha péruvienne. Le décor est planté.

Ce premier compilado est constitué de 4 pistes réalisées en collaboration avec Dengue Dengue Dengue, Fauna, Zonora Point, Catnapp, et d’un remix. King Doudou a prévu d’aller explorer les rythmes de diverses parties du monde, et sa première escale est donc l’Amérique latine (vous vous en étiez doutés).

C’est avec les homies péruviens Dengue Dengue Dengue que King Doudou ouvre le bal sur le titre Labios, composé d’un rythme de cumbia mélangé à une boucle de salsa ralentie.
Le duo Fauna du label ZZK de Buenos Aires se joint au grand gourou des tropiques sur le second titre : Danza del apareamiento, riche preuve de la multiplicité d’influences que suggère la rencontre entre King Doudou et les argentins. Un hymne à la danse corporelle sur fond de rythmes flirtant avec le reggaeton agrémentés d’expérimentations électroniques.
Troisième titre : Pon Pon, avec les chiliens de Zonora Point, est le genre de morceau qu’on aimerait bien mettre à plein volume dans un bon soundsystem, un jour d’été bouillant. Sur une instru dub, les chiliens menés par James Manuel livrent le refrain imparable du EP en rappant les mérites des substances contenues dans le « Pon pon ».
Meow est le point de jonction des univers de King Doudou et des argentins Catnapp créant un mélange hybride entre la jungle et le dub, autant improbable que génial.
Enfin, pour clôturer, le King nous livre (dans la version bonus !) son remix de Cumbia Amazónica du groupe péruvien légendaire Los Mirlos… ¡a bailar!

Avec ce KD COMPIL #1, King Doudou structure de manière fine et précise ses projets de ghetto musique globalisée sortis sous son aka Douster pour mieux les truffer de délicieuses références ! On attend de pied ferme le second compilado.

L’édition physique pleine de bonus est dispo juste ici, mais fais vite, seules 50 copies en sont pressées !

Tags: , , , , , ,

3 Comments

  1. Pingback: Zonora Point x King DouDou : Pon Pon (Clip) - Couvre x Chefs

  2. Pingback: Zonora Point x King DouDou : Pon Pon (Clip) - Couvre x Chefs

  3. Pingback: King Doudou présente : Jueves de dembow ! - Couvre x Chefs

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*