Chroniques / Musique

Chance The Rapper & Ikaz – 10DAYRMX

This post is also available in: English

Titre 10DAYRMX

Artiste Chance The Rapper & Ikaz

Label Noircity

Date de sortie 7 Juin 2012

 

Fraichement sortie, la collaboration entre le beatmaker français Ikaz et le rookie de CHI-city Chance The Rapper se doit d’avoir une note dans notre tumblr. On vous a déjà présenté Ikaz lors de la sortie de sa prometteuse beat tape chezTrueFlav Records. On avait d’ailleurs fait part de notre impatience d’un featuring avec un MC. Avec ce mini-LP, nous voilà comblés. Chance The Rapper est un jeune… rappeur récemment cité parmis les + attendus de 2012 selon la référence du Rap US Complex mag. Pour l’anecdote, Chance a écrit ce projet durant les 10 jours d’éviction de son lycée….

 

Venons-en au disque : Ikaz s’est donc livré à une sélection de 9 des 12 tracks de la tape originale de Chance (10DAY), pour mieux se les approprier et en proposer une version bien à lui. Le résultat est fort probant. En effet, les beats toujours aussi aériens d’Ikaz sont le support idéal à l’impressionnant registre vocal de Chance. Quelle tessiture en effet ! Capable de passer d’un rap scandé sauvagement en livrant des rugissements aigus à la Weezy (Windows14400 Minutes, Brain Cells…), à fredonner quelques notes d’un refrain (Long Time). Au fur et à mesure du LP, le jeune dévoile un potentiel impressionnant (Just Juke), et d’entrée de jeux avec le drakien Missing You. On a parfois l’impression d’entendre le fils vocalement illégitime de Drake, Lil Wayne, et Cudi (on sait pas trop comment ce serait arrivé). L’alchimie entre Ikaz et Chance fonctionne à merveille, si bien qu’on pourrait très bien prendre la présente tape pour l’originale, et non le remix.

 

Au passage, pouce levé pour l’artwork, remixé lui aussi, où Chance apparaît dans une sorte de transe, au sortir des nuages. On imagine bien la forteresse de Noircity se hisser au-dessus de tout ça, edifiée par les beats légers mais puissants d’Ikaz.

 

Coup de coeur : Long Time, définitivement. Sans doute le point culminant de cette fierté semi-bleue blanc rouge (production et label) qu’est 10DAYRMX. Alors non, pas de enfin on arrive à faire un disque à la hauteur des américains, non, plutôt une combinaison réussie entre le savoir faire de la nouvelle vague de beatmakers français, et la technicité de flow du jeune prodige US, comme les remarqués feat. de Mr. Bibal sur son LP Failure sorti il y a peu.

 

Évidemment, le projet est gratuit via bandcamp.

Tags: , , , ,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*