Radio Amazonia alfonso luna eck echo couvre x chefs
Radio Amazonia alfonso luna eck echo couvre x chefs

PREMIERE : Alfonso Luna – Otomi (Eck Echo)

Le label Eck Echo sort « Radio Amazonía », une compilation caritative en faveur d’un programme d’éducation scolaire à distance à destination d’enfants d’Amazonie

Le plus péruvien des labels berlinois, Eck Echo, sortira ce mercredi sa nouvelle compilation : Radio Amazonía. Sélectionnée par le producteur QOQEQA, la compilation est le fer de lance d’un projet caritatif plus global initié par le Vicariato Apostólico de Iquitos avec le soutien du Regional Directorate of Education in Loreto (DREL). Le but de celui-ci ? Rendre plus accessible l’éducation scolaire à distance aux enfants de la région péruvienne de Loreto (1M d’habitants), pratiquement recouverte par la forêt amazonienne et dont la population rurale représente plus de 30%.

Qui dit « population rurale » et « Amazonie » implique pour beaucoup d’enfants de suivre leur cursus scolaire à distance. Malheureusement, internet n’étant déployé que dans les deux principales villes de la région (Iquitos et Yurimaguas) et les télécommunications souvent instables ou inexistantes, seulement 52% de la population peut avoir accès aux programmes d’éducation à distance financés par le gouvernement : « Aprendo en Casa » (Ministry of Education) et « Al son del Manguaré » (Regional Directorate of Education of Loreato – DREL). Tout ceci empiré par les difficulté qu’une pandémie peut provoquer.

L’ambition de Radio Amazonía est donc de palier ce manque en fournissant pas moins de 2000 récepteurs radio eco-friendly aux habitants concernés, en formant 200 professeurs et en développant le programme radio « La Voz de la Selva », dispensant également des cours à distance.

La radio eco-friendly composée de matériaux recyclables et non-polluants pour les rivières de l’Amazone

Le projet Radio Amazonía est financé par une campagne GoFundMe et par la vente de la compilation du même nom sur Bandcamp. Avant la sortie de la compilation ce mercredi et à l’occasion de cet article, Eck Echo nous a confié en en exclusivité la participation à celle-ci du mexicain Alfonso Luna. La musique d’Alfonso Luna a été une véritable claque dès la première écoute, lors du Boiler Room de Lao de 2015. Sur « Otomi », le producteur de Monterrey livre sa vision unique du tribal prehispánico, ramification du tribal mexicain uniquement constituée de samples organiques, à la différence du tribal guarachero. Si Monterrey semble être la terre du tribal prehispánico (et guarachero), enfantant ses plus grands ambassadeurs – Javier Estrada (qui a signé la musique de la dernière campagne Fenty de Rihanna) et donc Alfonso Luna – nous ne sommes pas à l’abri d’une révélation venue de la capitale (Ozomatecuhtli).

Tracklist de la compilation :

01 Orieta Chrem – Espiral
02 QOQEQA – Yuvia
03 Carla Valenti – Canto y Tierras
04 Merci & Marco – 1
05 Pawkarmayta – Amaru
06 Alfonso Luna – Otomi
07 Mikongo – Pregones
08 Selvagia feat. Woo & The Clouds – Sami
09 Lara Nuh – La Viseral
10 Tribilin Sound – Condorcanqui
11 Vitu Valera – Afrobreath
12 Zavaleta – Danza de Los Venados

Pre-commandez la compilation Radio Amazonía sur Bandcamp, et visitez la page de la campagne GoFundMe pour plus d’informations et faire un don.

More articles
PELUSSJE TOGETHERNESS HARMONY MONSTART COUVRE X CHEFS
PREMIERE : Pelussje – Air, Water, Earth, Fire = Digital Unit (Monstart)