KEBRADA QOQEQA
KEBRADA QOQEQA

[PREMIERE] QOQEQA – Toroidal [Kebrada]

Avec son label Kebrada, Dengue Dengue Dengue met en avant les expérimentations rythmiques d’Amérique latine

Le remarquable duo péruvien Dengue Dengue Dengue, qui défie toute idée reçue que l’on peut avoir sur la musique électronique d’Amérique latine depuis une dizaine d’année maintenant, est en train de lancer son propre label : Kebrada.

Le nom vient du verbe quebrar en espagnol qui signifie briser ou casser, et fait référence à ce que l’on pourrait appeler le broken beats latino. Inspiré par les sons hybrides d’Amérique latine, l’ambition du label est donc de mettre ainsi en avant le travail novateurs de producteurs du continent se livrant à des expérimentations rythmiques remarquables et remarquées. Fidèles à la signature de Dengue Dengue Dengue d’apporter également un aspect visuel léché à leurs projets, Kebrada ne fera pas exception à la règle.

La première sortie du label sera une compilation intitulée Discos en 3/Cuartos. Fil rouge et concept de cette première sortie, le duo péruvien a demandé aux artistes conviés de ne pas utiliser la structure rythmique traditionnelle 4/4 mais plutôt un 3/4 syncopé.

Faire un morceau en métrique 3/4, c’est s’imprégner du groove, ne pas réfléchir beaucoup et se laisser guider par le rythme.

QOQEQA

Au tracklisting de cette release à venir uniquement en double vinyle, une liste triée sur le volets parmi l’avant-garde des producteurs.trices d’Amérique latine, entre confirmés et nouveaux talents émergents : Nick León ft. Lila Tirando A Violeta, Funeral, Siete Catorce, El Irreal Veintiuno, Debit, DJ Raff, Merci & Marco, Arstidez ou encore QOQEQA.

Hacer un track en métrica 3/4 es empaparte de groove, no pensar mucho y entregarte al ritmo.

QOQEQA
QOQEQA

La transe afro-péruvienne de QOQEQA

Afin de patienter avant la sortie du disque en intégralité vendredi prochain, le label nous a confié la diffusion du titre « Toroidal » produit par le péruvien QOQEQA. QOQEQA est l’alias de Daniel Valle-Riestra (ex-Animal Chuki / ZZK Records) sous lequel il explore les racines musicales afro-péruviennes, andines et tribales. « Toroidal », véritable piste transe et hybride afro-péruvienne est en écoute en haut d’article et voici ce qu’en dit son auteur :

« Toroidal contient des textures de métal et de bois, mais aussi des cordes de violons qui me rendent mélancolique. Les vocaux sont ceux d’un groupe de femmes Massaï qui me transmettent beaucoup de force. »

« Toroidal contiene texturas de metales y maderas. También cuerdas de violines que me traen mucha melancolía. Las voces son de un grupo de mujeres Massaï que me transmiten mucha fuerza. »

Discos en 3/Cuartos sort chez Kebrada le 11 septembre, la pré-co déjà sur Bandcamp.

More articles
resources jurango couvre x chefs
[PREMIERE] Jurango – Thahkek [[re]sources]