[PREMIERE] Malvina Meinier – Flesh [Kowtow Records]

Le diptyque entre avant-pop et sound design futuriste de Malvina Meiner

Un an après son EP Anima, la compositrice, chef d’orchestre et productrice française Malvina Meinier signe l’EP Corpus, la seconde partie de son concept album Corpus / Anima.

Alors qu’Anima (Kowtow Records, avril 2019) dévoilait les expérimentations digitales, froides et auto-tunées de Malvina, Corpus fait quand à lui la part belle au traitement organique, analogique et acoustique cher à la productrice. Un diptyque qui se positionne comme une réinterprétation de la médecine humaniste distinguant, sans les opposer, le corpus (corps) et l’anima (âme, esprit).

Si Anima a été conçu entièrement sur ordinateur, Corpus est plutôt à percevoir comme un choral de home producer, un travail inspiré directement de compositeurs comme John Tavener et Arvo Pärt. Sur ce nouvel EP Malvina étudie la physicalité du corps humain et ne compose qu’en utilisant des enregistrements de bruits in utero, de voix et d’instruments acoustiques comme l’orgue, le piano et un ensemble de cordes.

En écoute : le titre « Flesh » tiré de Corpus EP

Avant la sortie du EP chez Kowtow Records, le label nous a confié la diffusion du titre Flesh en écoute en haut d’article. Le morceau est rythmé tout du long par un arpégiateur de synthétiseurs fabriqué à partie de voix. Sur le deuxième couplet apparaît une rythmique martiale symbolisant un combat contre la maladie. Après ce combat, le titre s’achève dans la pureté par une boucle de cordes empruntant aux codes de la musique répétitive évoquant la paix intérieure.

Corpus EP de Malvina Meinier sort ce vendredi 19 juin, la pré-co est déjà dispo sur toutes les plateformes.

More articles
Scarlett 'No Meaning' artwork
[PREMIERE] Scarlett – No Meaning [Self-released]