Putivuelta OFI FINAL CxC 2
Putivuelta OFI FINAL CxC 2

[PREMIERE] Ed Reyes – Manos Arriba! ft. Nomo [Putivuelta]

Le tribal guarachero est mort, vive la guaracha et l’aleteo

Que ceux qui pensaient que le tribal guarachero était définitivement un mouvement éteint se rassurent, il s’est réincarné en Colombie. Le genre musical mexicain qui était en plein boom il y a une petite dizaine d’année maintenant s’est certes essoufflé, ses ambassadeurs les plus célèbres (DJ Tetris pour le tribal oaxaqueño, Javier Estrada pour le prehispánico, DJ Mouse, Erick Rincon ou Alan Rosales pour le tribal guarachero) se montrant moins productifs ou ayant évolués vers d’autres genres, notamment le reggaeton. Néanmoins, on assiste depuis quelques années à une véritable renaissance du genre en Colombie. Intitulé aleteo, guaracha, zapateó ou encore bala des mixes et titres fleurissent sur YouTube et SoundCloud. Véritable hybridation du tribal guarachero mexicain et du tribal house, le mouvement colombien présente déjà beaucoup de ramifications, mais une rythmique caractéristique identifiable dès la première écoute.

La nouvelle compilation de Putivuelta, hommage à la guaracha, aleteo et zapateó

Alors qu’on peut déjà voir le genre adopter un virage assez pop, l’excellent collectif de Bogota Putivuelta a décidé de rendre hommage à sa version la plus underground avec sa nouvelle compilation : Fundación Internacional de Fiesterxs. Connu pour leurs soirées inclusives où se mélange un public mis à la marge des clubs conventionnels, le crew queer mené par Ynfynyt Scroll, K.Hole Kardashian et SysteryBrother est devenu une véritable plateforme mettant en avant une culture underground latino loin des clichés. Après leur première compilation sortie l’année dernière, Putivuelta récidive donc avec Fundación Internacional de Fiesterxs, un projet focus sur les réinterprétations club de la guaracha, aleteo et zapateó. On retrouve sur le line-up bluffant de la compilation des participations de producteurs du monde entier, parmi lesquels NKC, Zutzut, El Irreal Veintiuno, EL PLVYBXY ou encore le OG colombien Bclip. Viennent s’ajouter à cette brochette d’artistes club trois producteurs guaracheros, entendez par ce terme qu’ils dédient leur travail uniquement aux genres de tribal house dont il est question ici.

Avant la sortie de la compilation qui sort vendredi 17 juillet, Putivuelta nous a confié le titre Manos Arriba! du guarachero Ed Reyes en feat avec Nomo. Ce qui est intéressant ici, c’est qu’il s’agît d’un producteur mexicain, qui compose le genre colombien qui est lui-même une réinterprétation du tribal original du Mexique. La boucle est bouclée. Le tribal guarachero est mort, vive la guaracha mexicana.

Fundación Internacional de Fiesterxs de Putivuelta sera dispo en intégralité vendredi 17 juillet sur leur Bandcamp.

More articles
[PREMIERE] Malvina Meinier – Flesh [Kowtow Records]